portrait

Stéphanie Cliche

Directrice générale , Kabane

Mode(s) de transport utilisé pour se rendre au boulot : Marche

Nombre de kilomètre parcourus pour un aller domicile-travail: 1,4 km aller/retour

Particularités du trajet: Arrêt à l’école du quartier

 

1. Pourquoi avoir choisi ce(s) mode(s) pour aller travailler et /ou pour faire vos déplacements professionnels?

J’ai plutôt choisi l’emplacement de ma demeure afin de pouvoir utiliser ce mode de transport. J’ai toujours marché ou utilisé l’autobus pour me rendre à mon travail, peu importe la ville où j’habitais. C’est un mode de vie qui est important pour moi, car j’aime prendre l’air et activer mon système avant de rentrer au boulot. Pour les déplacements professionnels, j’utilise le taxi, l’autobus, le covoiturage ou Communauto.

2. Pourquoi est-ce important pour vous d’utiliser un mode de transport durable pour aller au boulot?

Je suis très soucieuse de l’environnement et ça me désole de voir autant de personnes seules dans leur automobile en direction de leur travail le matin. Aussi, ça m’évite d’avoir à débourser de frais liés au stationnement, essence, assurances et réparations. Je conscientise également ma fille aux effets à long terme du transport durable sur notre santé et sur l’amélioration de l’espace urbain.

3. Qu’est-ce qui a changé dans votre vie depuis l’adoption de ce mode de transport?

J’ai toujours utilisé un mode de transport durable et je ne voudrais rien changer. Ça me force à rester en bonne forme physique et à diminuer le stress qui pourrait être relié aux coûts de réparation et aux problèmes de bouchons de circulation.

4. Quel serait votre conseil à une personne qui n’ose pas essayer les transports durables pour se rendre au travail?

Ça ne coûte rien d’essayer! Il y a de grosses économies à faire. On devient dépendant de notre petite marche quotidienne, de notre parcours d’autobus qui nous permet de lire un livre ou écouter de la musique et des économies qui nous permettent de nous offrir un voyage de plus par année.

5. Souhaiteriez-vous partager une anecdote, ou encore un coup de cœur par rapport à votre trajet en transport durable (peu importe sa nature)?

Ça nous fait voir la vie autrement 🙂