Vélovolt : de l’auto au vélo

16 mars 2022

Vélovolt : de l’auto au vélo

Mobili-T est fier d’être partenaire de Vélovolt, première campagne de sensibilisation au vélo à assistance électrique (VAE) au Québec. Déployée en 2021 par Équiterre et l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ), la campagne Vélovolt a pour but de montrer comment le VAE peut remplacer l’auto sur certains déplacements quotidiens et ainsi contribuer à diminuer les émissions de GES du transport routier.

Cette campagne se déroule dans 10 régions du Québec jusqu’en 2024 et répond à quatre objectifs.

 

Objectif 1 : Permettre l’essai de VAE en milieu de travail

Les essais de VAE en milieu de travail sont le pivot de la campagne Vélovolt. Ceux-ci seront déployés au sein d’une quarantaine d’organisations québécoises, donnant la chance à pas moins de 1 300 employées et employés d’enfourcher un VAE pour leurs trajets quotidiens (déplacements domicile-travail, épicerie, etc.) sur une période allant de 2 à 4 semaines.

La coordination des essais avec les organisations participantes revient aux huit Centres de gestion des déplacements (CGD) régionaux. Mobili-T sera ainsi chargé de coordonner de A à Z les activités d’essais dans les milieux de travail des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches : de la sollicitation d’organisations participantes à la mise en œuvre logistique en passant par le soutien aux participantes et participants, entre autres.

Dès la fin avril et jusqu’à la fin juillet 2022, l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval (IUCPQ) accueillera en premier les bancs d’essais. Dès le mois d’août et jusqu’en novembre 2022, ce sera au tour du Chantier Davie Canada Inc. à Lévis de prendre possession des vélos.

                                           

Votre organisation souhaite participer à Vélovolt et proposer à son personnel de tester un nouveau mode de transport actif ? En tant qu’employeur ou institution, vous pouvez agir sur la décarbonation de nos villes en faisant la promotion du transport actif au sein de votre organisation. Prenez contact avec l’équipe Vélovolt de l’ACGDQ pour en savoir plus sur les conditions d’accès à ce programme : velovolt@acgdq.com

 

Objectif 2 : Faire avancer la recherche sur le VAE

Si les ventes de VAE ont explosé ces dernières années, le VAE reste paradoxalement encore peu connu en Amérique du Nord. Les données concernant son utilisation y sont d’ailleurs pratiquement inexistantes. Grâce aux GPS placés sur les vélos, un travail de recherche mené par la Chaire mobilité de Polytechnique Montréal permettra de récolter des données de première main sur ce mode de transport et d’en comprendre le potentiel pour remplacer des trajets en auto solo.

 

Objectif 3 : Créer des environnements favorables à la pratique du vélo et du VAE

Les CGD auront également la responsabilité de créer et d’animer des comités régionaux rassemblant diverses parties prenantes : municipalités, employeurs, planificateurs en transport, gestionnaires d’immeubles, etc. L’objectif de ces comités est d’identifier les enjeux rencontrés par ces acteurs en matière de mobilité et de les inciter à intégrer le transport actif (électrique) dans leurs futurs plans d’action, grâce aux outils développés dans le cadre de la campagne.

 

Objectif 4 : Sensibiliser la population au transport actif

En plus de donner le goût aux travailleurs et travailleuses au transport actif, la campagne Vélovolt a également le souci de sensibiliser le grand public au VAE comme alternative à certains trajets en voiture. Des activités d’« essais-éclair » organisées par les CGD auront ainsi lieu en 2022 et 2023 partout au Québec pour mettre en lumière les nombreux bienfaits du vélo et du VAE, pour l’environnement et pour la santé.

 

Ils en parlent…

« L’institut : premier établissement de santé au Québec à se lancer au vélo à assistance électrique », Actualités IUCPQ-ULaval, 11 avril 2022

« Un lundi électrique pour le vélo à Québec », Monquartier.quebec, 11 avril 2022

 

Partenaires

Cette campagne est menée conjointement par Équiterre et l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ). Vélovolt bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Cette campagne bénéficie également de l’appui de partenaires dont la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal, l’entreprise Quantum, CAA-Québec, Vélo-Québec ainsi que de nombreuses villes et organisations du Québec.